google.com, pub-6624278383889177, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Global 2022 : La Côte d'Ivoire continue sur sa lancée en battant le Malawi.


09 octobre 2021 - 191 vues

La Côte d’Ivoire, qui a montré un visage peu conquérant lors de la 3e journée des éliminatoires pour le Mondial 2022, s’est tout de même imposée 3-0 face au Malawi vendredi 8 octobre grâce à Gradel, Sangaré et Boga. Les Elephants tiennent la tête du Groupe D.

Après sa victoire dans le choc contre le Cameroun (2-1), la Côte d’Ivoire, première équipe du groupe D, tentait de confirmer à l’extérieur contre le Malawi, une sélection normalement inférieure aux champions d’Afrique 2015. À Johannesburg au stade Orlando de Soweto, pour cause de match délocalisé, et à huis clos, le sélectionneur Patrice Baumelle a titularisé pour la première fois Christian Kouamé, attaquant du RSC Anderlecht en Belgique. Il a gardé le silence lors de son match de 71 minutes.

Gradel au rendez-vous

Décevant à leur première sortie au Mozambique (0-0) le mois dernier, les Elephants n'ont pas montré un visage collectif gagnant durant la première demi-heure. On a dû se contenter d'un essai de Max-Alain Gradel à la 23ème minute. Il a tiré au-dessus des cages. Rarement les hommes de Patrice Baumelle n’ont réussi à imprimer le tempo, imposer leur jeu, et mettre en danger le Malawi, qui a eu la première occasion de la rencontre à la 10e minute.

Cependant, malgré le faible début du match, Gradel a puni la défense du Malawi à la 36e minute et a ouvert le score. Peu avant l'échappée, Franck Kessié tentait de doubler l'avance mais n'attrapait pas son tir (45e).

En revenant du vestiaire, le Malawi a manqué deux grosses occasions d'égaliser (51ème et 55ème). Et la meilleure occasion ivoirienne de la seconde période est arrivée à la 73e minute avec une frappe croisée tout en puissance de Serge Aurier, repoussée par le portier du Malawi. Kessié l'a frappé quelques minutes après (79ème).

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article