google.com, pub-6624278383889177, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Incendie en boutique chic shop : : Les systèmes de sécurité incendie de Chic Shop auraient été désactivés ou obsolètes.


22 octobre 2021 - 367 vues

Le feu déclaré dans la boutique chic de la Riviera Palmeraie le samedi 16 octobre 2021 a fait plusieurs dégâts. Quelques jours après l'incident, les propriétaires ont observé une panne d'électricité en raison de cette situation.

Bâtiment calciné en partie, accès interdit au bâtiment avec des éléments d'une maison de sécurité privée postés, nettoyage et disposition des marchandises au rez-de-chaussée au niveau de l'entrée arrière qui n'a pas été touché par les flammes, 
reprise des travaux de construction du bâtiment annexe, voici l'état des lieux ce mercredi 16 octobre 2021 du magasin Chic Shop victime d'un incendie le samedi 16 octobre dernier.


<< Il était 18h environ lorsque nous observions un gros nuage de fumée se dégager dans la partie supérieure du bâtiment. Sauve qui peut, c'était la débandade partout. Chacun essayait de sauver ce qu'il pouvait. Mais les flammes prenaient de plus en plus de l'ampleur. Nous avions peur que les flammes ne se déportent aux magasins environnants. Mais heureusement les pompiers sont arrivés à temps pour circonscrire le feu. Mais finalement, c'est jusqu'au lendemain qu'ils ont réussi à maîtriser le feu>> a témoigné Claver, électronicien tenant un magasin dans encablures du bâtiment de Chic Shop parti en fumée. 


Retour sur les faits: 

De sources proches des sapeurs-pompiers militaires (GSPM), ce violent incendie s'est déclaré à 18h15, dans un bâtiment en construction adjacent à la boutique Chic. Malheureusement, cet immeuble sert aussi d'entrepôt pour des marchandises générales. Et grâce au site de construction, les systèmes de sécurité incendie de Chic Shop ont été désactivés. Aucune vanne d'incendie armée, aucun système de sécurité incendie (SSI). Par ailleurs, l'édifice en question est complètement inaccessible. Aucun sentier, aucun accès, aucun moyen d'extinction. 

Selon la même source, cet incendie a causé des dommages matériels considérables, tant sur les marchandises exposées que sur celles en stock. Également sur la structure et les installations de l'immeuble (air conditionné, escaliers mécaniques, etc...). 

Rétroaction quelques jours plus tard. 

5 jours après l'incident soit le mercredi 20 octobre 2021, en voulant mieux comprendre les causes, circonstances et évaluations des pertes, notre équipe de reportage s'est rendue sur les lieux pour rencontrer les responsables. Sur place, nous avons été confronté à un black-out. << Bonjour monsieur le journaliste mais désolé nous ne pouvons rien dire en ce moment. Notre maison d'assurance nous a demandé de ne rien dire donc s'il vous plaît, nous vous demandons de bien vouloir quitter les lieux>> a affirmé l'un des responsables qui n'a pas décliné son identité. 

Plus loin, lorsque nous quittions les lieux selon la volonté du responsable en question, un passant, selon son analyse personnelle expliquait à son compagnon de route que : << ceux là, souvent ils font exprès pour mettre le feu à leur boutique pour fuir les taxes et aussi bénéficier, par compassion, de certaines largesses de l'État>>. Expliquait-il. 

Pour l'instant, l'état du bâtiment carbonisé fait beaucoup de mal aux propriétaires et aux employés ainsi qu'à la curiosité de la population. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article