Burkina Faso : Le président Damiba chassé du pouvoir pour insuffisance de compétence

01 octobre 2022 à 14h38 - 327 vues

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba arrivé par un coup de force le 24 janvier, a été chassé ce vendredi par un groupe de militaires insurgé.

L’annonce a été faite sur la télévision nationale du Burkina par ledit groupe qui a désigné le capitaine Ibrahim Traoré comme président intérimaire, en attendant le choix d’un civil ou d’un militaire pour conduire la Transition.

Pour les intervenants, l’ex-putschiste s’est écarté de l’objectif fondamental de reconquête du territoire aux mains des terroristes et a causé la perte d’autres localités auparavant paisibles.

Les mesures suivantes ont été annoncées dans la précipitation :

1- suspension de la Constitution

2- dissolution de la charte de la Transition

3- dissolution du gouvernement

4- dissolution de l’Assemblée législative de Transition

5- fermeture des frontières terrestres et aériennes pour compter du 30 septembre 2022 à 00h

6- instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h du matin

7- suspension de toute activité politique

8- suspension de toute activité des organisations de la société civile

Les militaires annoncent une convocation prochaine des forces vives de la nation pour adopter une nouvelle charte de la Transition et désigner un nouveau président de la Transition, civil ou militaire.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article