Côte d'Ivoire / Grand-Bassam : Cérémonie de lancement de la 5ieme édition du Festival "Sud-Comoé Agnintié"

13 novembre 2022 à 12h17 - 210 vues

Ce vendredi 11 Novembre 2022 a eu lieu la cérémonie du lancement de la 5ème édition du festival Agnintié à la cour royale de Grand-Bassam (Quartier-France). Cette 5ème édition du festival sud Comoé Agnintiè va se tenir du vendredi 02 au dimanche 11 décembre 2022 dans la ville d’Aboisso.

Dans la journée de ce vendredi, la cour royale de Grand-Bassam a abrité la cérémonie du lancement de la 5ième édition du festival Agnintié (festival culturel, touristique, gastronomique et commercial), en présence de Sa Majesté Tanoé Amon Désiré, président de la chambre des rois et chef traditionnel de Côte d'Ivoire, rois des N'Zima KOTOKO de grand Bassam, du président du Conseil économique, Social, Environnemental, et Culturel Eugène Aka AOUELE accompagné des membres de sa délégation et collaborateur, Mr Coulibaly Gando Préfet du département d’Aboisso et de la région du sud-Comoé, M. le maire de Grand Bassam Jean-Louis MOULOT, des peuples Akan du sud Comoé, ainsi que bien d’autres autorités administratives, coutumières, politiques, et les représentants de certaines grandes entreprises .

Quelques minutes de prestation du kètè danse royale des N'ZIMA KOTOKO de Grand-Bassam à annoncer l’allocution du président du CESEC en signe de bienvenue, d’accueil de l’un des fils de la région. Le président du Conseil Economique Social Environnemental et Culturel, Dr Aka AOUELE a salué la présence de tous, « je voudrais vous dire tout le plaisir qui est le mien, de voir se tenir ce jour la cérémonie inaugurale de l’ensemble des activités relatives à la cinquième édition du festival ‘Sud-Comoé Agnintié' », avant d’exhorter les uns et les autres à la culture de la paix et la cohésion sociale.

Le président du CESEC a tenu à mettre l’accent sur 3 éléments importants de ces moments de réjouissances que sont : "le fruit d’une volonté qui nous a déjà habité, la fierté ressentie face aux valeurs traditionnelle et culturelle, l’ouverture que ce festival favorise". « Par ailleurs le thème de cette édition est : Le sud-Comoé berceau du peuplement de la Côte d’Ivoire, est suffisamment évocateur de cette quête d’ouverture » a-t-il déclaré en invitant les populations à y prendre part.

Au-delà de l’Abissa qui est l’épine dorsale de la culture N'ZIMA, le peuple à aussi d'autres spécificités culturelles qui restent à découvrir. Comme innovation cette année, l'organisation d'un forum économique et des journées dédié aux jeunes et aux femmes, et récompensés également les meilleurs acteurs de dévelopement de la région. L’ annonce de ce festival a été faite par ANIMAN Paul commissaire général dudit festival à l’occasion d’une cérémonie marquant le lancement de ce rendez-vous culturel.

Ce dernier a tenu à remercier toutes les grandes entreprises présentes, partenaires, autorités administratives, politiques et bien d’autres qui l’accompagnent dans ce projet. Pour lui Agnintiè est un « festival fédérateur, en ce qu’il regroupe l’ensemble des peuples du sud-Comoé, un festival transfrontalier en ce qu’il fait appel aux autres peuples en dehors de la Côte d'Ivoire, et un festival ouvert, parce qu’il est ouvert aux autres peuples du pays.

Pour cette édition le peuple invité sera le peuple Attié et le peuple Ebrossa du Ghana, le peuple à l’honneur et le peuple N'ZIMA » a-t-il déclaré, quant aux autres, ce festival est un moyen de promouvoir sa culture. C’est dans une ambiance conviviale que la cérémonie a prise fin.

 

Radiosamo-AY

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article