Côte d'Ivoire / Grand-Bassam : Une association Franco-marocaine instruit les élèves de l’EPP MOOSSOU 1 et 2 à la peinture

18 novembre 2022 à 13h00 - 130 vues

La ville historique de Grand-Bassam, inscrite au patrimoine de l’UNESCO a été l’hôte d’une semaine d’animation sportive et artistique du 10 au 17 novembre 2022, notamment, grâce à une association Franco-Marocaine (CESAM) qui fait la promotion du basket 3X3 et de l’art, à l'approche des Jeux Olympiques de paris 2024.

Ce mercredi 16 novembre 2022, les élèves de l’EPP MOOSSOU 1 et 2 ont participé à un atelier de formation de l’art, en présence du président de l’Association du CESAM, MOHAMMED MARRAKCHI en partenariat avec la Ligue régionale de basket-ball du Sud-Comoé, de l’artiste peintre FATNA Chanane, du Directeur de l’école, du coach YOHOU OMER, secrétaire général de la Ligue régionale de basket-ball du Sud-Comoé, des maitres et bien d’autres…

Dirigé par la talentueuse artiste peintre marocaine FATNA Chanane, cette journée a été très éducative et émouvante pour ces enfants, car ils ont eu la chance de se familiariser aux instruments, tel que le pinceau, Crayons de couleur, papier, et leur a aussi permis d'exprimer leur créativité tout en découvrant les bases de la peinture.

L’artiste peintre du Maroc, marraine du projet dessine-moi les jeux, dessine-moi un terrain, a été sollicité pour être la marraine de ce projet en tant que présidente d’honneur de l’association franco-marocaine CESAM, « on a commencé par la réalisation d’une fresque avec des artistes locaux ou nous avons essayé de mettre en avant l’importance des jeux olympiques, et aujourd’hui on a clôturé par un atelier de peinture avec les élèves de MOOSSOU 1 et 2,  juste pour les initiés à l’importance de l’art, parce que l’art plastique est une clé d’accès au savoir et à la réussite » a-t-elle déclaré.

A l'issue de cet atelier, trois (3) enfants ont été récompensés pour la beauté et l'originalité de leur peinture. Ses élèves expriment donc leur joie et invitent les autres à suivre cet exemple.

M. YAO Christian Directeur de cet établissement est tout heureux que son établissement est abrité cet évènement, « notre école a eu la chance de recevoir nos amies basketteur qui est venue dans notre établissement pour sensibiliser nos enfants et aujourd’hui il y a eu une seconde partie qui concerne l’art, c’est une activité qui doit se faire dans toutes les écoles de ladite localité » avant d’adresser ces remerciements aux invités.

Selon les organisateurs, cette activité est une caravane qui a déjà fait plusieurs étapes en France, au Maroc, à Ziguinchor (Sénégal) et à Conakry (Guinée).

Radiosamo-M A

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article