Gabon : Un festival de musique pour honorer le vétéran Hilarion Nguema

21 juin 2022 à 06h15 - 87 vues

Le 21 juin de chaque année, on célèbre le festival de musique. Au Gabon, en prélude à cette journée, l’université privée Saint-Exupéry a organisé lundi 20 juin une conférence sur la musique et la carrière d'un vétéran de la musique gabonaise, voire africaine, Hilarion Nguema.

A 80 ans, on le considère comme l'un des patriarches de la musique au Gabon. Plusieurs fois annoncé pour mort, l'artiste était présent à cette cérémonie en son honneur, pour communier avec les étudiants. Ces étudiants qui applaudissent n'étaient pas encore nés au moment où Hilarion Nguema était dans le firmament de la musique africaine, entre les années 1960 et 1990. En 2007, il a sorti l'un de ses titres les plus connus Quand la femme se fâche : « Quand la femme se fâche, le secret est dehors, si tu es menteur, elle va le dire ».

Pendant la conférence organisée en son honneur, onze titres du peintre ont été diffusés. C’est le cas de sa chanson sur le Sida : « Mon docteur français m’a dit  :  “Fais attention, mon cher Hilarion, car il existe aujourd’hui sur la Terre une maladie qui s’appelle Sida” ».

Principal organisateur de la rencontre, Raymond Mayer a dit toute sa fierté de célébrer la fête de la musique avec ce monument : « Certains le disaient défunt, pas du tout, il est encore dans le monde des visibles et donc nous avons dit, nous allons commencer avec Hilarion ! »

Les étudiants sont sortis de là conquis : « C’était vraiment une belle expérience ». « On a découvert des chansons du passé ».

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article