google.com, pub-6624278383889177, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Mobilité Grand Abidjan : le gouvernement de la Côte d'Ivoire s'emploie à offrir à la population différentes options pour faciliter leur voyage dans le Grand Abidjan.


22 novembre 2021 - 102 vues

Après la construction des infrastructures routières, le gouvernement ivoirien s'efforce de proposer à la population différentes options pour faciliter ses déplacements dans le Grand Abidjan. Un vrai défi pour une population de près de six millions d'habitants.

D'après certaines études, 17 millions de voyages sont recensés quotidiennement à Abidjan. De ce nombre, 9,5 millions sont effectués à l'aide de moyens motorisés, dont 17 % à l'aide de véhicules individuels. Ce qui représente plus de 76% des véhicules en circulation.Ces chiffres montrent l’urgence pour une agglomération comme Abidjan avec plus de 6 millions d'habitants de développer un transport public de masse. Donc le renforcement du parc de la Société des Transports Abidjanais (Sotra) et des compagnies de taxi, mais même la croissance des flottes des compagnies de transport de la lagune.

De 2011 à 2018, près de 1000 autobus ont été achetés en vue de renforcer le parc Sotra. L'entreprise dispose maintenant de 1 500 autobus. Elle exploite 128 lignes, parmi lesquelles 39 sont nouvelles. Selon la Sotra, la fréquence moyenne entre les bus est de 16 minutes.Pour ce qui est des taxis, l’État s’est également engagé à mettre en circulation 2000 véhicules neufs pour renforcer la sécurité et le confort des usagers.

De nouvelles compagnies ont fait leur apparition, sans compter les véhicules de transport avec conducteur que l’on commande via une application mobile.A Abidjan, le plan d’eau lagunaire offre d’énormes potentialités. Les sociétés privées qui ont investi dans le transport par lagune cherchent à étendre leur flotte pour répondre à une demande estimée de plus de 200000 passagers par jour.

La Sotra qui exploite 14 bateaux-bus, prévoit l’acquisition de nouveaux bateaux de grande capacité et la création de six nouvelles dessertes.« Mon sentiment est que le transport à Abidjan soit structuré autour du lagunaire. Que le transport lagunaire ne soit pas accessoire aux autres modes de transport terrestre », a déclaré le ministre des Transports, Amadou Koné, à la clôture des assises du transport le 11 octobre 2021.Des milliers d’Abidjanais se réjouissent déjà de la construction d’une ligne de métro qui sera la grande révolution dans le secteur du transport à Abidjan. Cette ligne de 37 km partira d’Anyama à Port-Bouët et transportera 530 000 passagers par jour.

A ce projet phare va s’ajouter celui du Bus Rapide de Transit (BRT) qui reliera les communes de Yopougon et Bingerville pour améliorer l’offre de transport public de masse. Le début du projet est prévu pour 2022-2023.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article