Nigeria : Inauguration du premier forage pétrolier en dehors du delta du Niger

24 novembre 2022 à 09h15 - 96 vues

Après des décennies de production de pétrole dans le delta du Niger, dans le sud-est, le Nigeria inaugure des sites de production dans le nord-est du pays. Mercredi 22 novembre, le Président Muhammadu Buhari a inauguré des champs de pétrole et de gaz à Kolmani, entre les Etats de Gombe et Bauchi.

Alors que le pétrole a généré des bénéfices considérables dans le pays, la plupart des Nigérians continuent à vivre dans la pauvreté, en particulier dans le delta pétrolifère, l'une des zones les plus polluées au monde. Hasard du calendrier ou volonté de consolider la priorité donnée aux énergies fossiles : l'histoire retiendra que le Nigeria a officiellement foré du pétrole et du gaz dans le nord-est du pays le 22 novembre 2022, soit deux jours après la fin de la COP27 de Charm el-Cheikh.

A quelques mois de la fin de son second mandat présidentiel, Muhammadu Buhari savoure la découverte de ce champ de pétrole et de gaz de Kolmani comme une victoire personnelle. Parce qu'il est aussi ministre des Hydrocarbures et qu'il a réussi à trouver de nouvelles ressources hors du delta du Niger.

A cheval entre les États de Bauchi et de Gombe, ces réserves pétrolières sont actuellement évaluées à 1 milliard de barils et 500 millions de m3 de gaz pourraient aussi être exploités. Les spécialistes font des prévisions dans des dizaines de milliards de barils.

Le pari désormais pour le Nigeria est de trouver la recette vertueuse pour associer réellement les populations vivant sur ces champ pétroliers et gaziers et éviter l'accaparement de ses nouvelles richesses par une minorité de personnes. Soit ne pas répéter les erreurs de décennies d'exploitation pétrolière.

Après 60 années de production d'or noir au Nigéria, le delta du Niger est responsable de 80% du budget du gouvernement fédéral. Toutefois, cette région est également l'une des plus polluées au monde.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article